· 

LA GEMMOTHÉRAPIE

 

La nature offre à l'homme toutes les ressources nécessaires pour maintenir l'équilibre parfait de tous ses métabolismes et de tous ses organes. La gemmothérapie trouve alors naturellement sa place dans l'arsenal des thérapies « non conventionnelles ». C'est une méthode que j'affectionne particulièrement et que je conseille régulièrement aux personnes venant me consulter.

 

Définition

 

La gemmothérapie est une méthode naturelle utilisant les propriétés médicinales primaires des bourgeons, des jeunes pousses, des radicelles, qui contiennent toute l'énergie vitale concentrée et les principes actifs pour le développement de la plante elle-même. Ce qui différencie donc la phytothérapie de la gemmothérapie est l’usage qui est fait de la plante. En phytothérapie, c’est l’ensemble de la plante adulte qui pourra être utilisée (racine, écorce, tige, feuille ou fleur). En gemmothérapie, c’est la partie embryonnaire de la plante qui sera utilisée .

 

A qui s’adresse la gemmothérapie ?

 

Cette méthode douce, naturelle, qui convient à tout le monde. Il n’y a pas d’effets secondaires connus. Par précaution, on la déconseille aux enfants de – de 6 ans et aux femmes enceintes (mais si vous leur donnez 2 gouttes par prise, il n’y aura pas plus d’alcool que dans un fruit trop mûr). Il faut faire preuve de bon sens, en évitant par exemple la prise de bourgeons ayant une action fluidifiante (comme les jeunes pousses d’olivier) avec la prise d’un médicament anti-coagulant. Il conviendra également de se faire conseiller pour l’utilisation de certains bourgeons ayant une action hormonale.

 

Sur quelle durée peut-on prendre les bourgeons ?

 

Pour toute pathologie chronique, il faudra du temps pour que les bourgeons modifient le terrain. Plusieurs cures de 3 semaines chacune pourront être conseillées (avec une semaine d’arrêt entre chaque). Pour des problèmes plus ponctuels, l’amélioration se fera sentir au bout de seulement quelques jours (si le bourgeon choisi est bien approprié).

 

Macérât concentré ou dilué ?

 

La gemmothérapie se décline sous 2 formes :

  • Macérât glycériné concentré : Les bourgeons frais entiers sont mis à macérer 20 jours dans un mélange eau/alcool/glycérine en étant constamment dynamisés. Le mélange est filtré et une extraction par pression douce est réalisée. Le macérât concentré ainsi obtenu est mis en flacon. Vous les trouverez en magasin bio.

  • Macérât glycériné dilué 1DH : les bourgeons frais sont broyés et mis à macérer dans un mélange de glycérine et d’alcool. Le mélange est filtré et une extraction souvent par pression importante est réalisée. La préparation obtenue est diluée au 1/10ème dans un mélange eau-alcool-glycérine. Les flacons obtenus se vendent en pharmacie.

Ma préférence ira vers les macérâts glycérinés concentrés pour 3 raisons :

  • Le macérât concentré est plus riche, plus énergétique car les bourgeons macèrent dans l’eau

  • Le macérât concentré est plus pratique (5 à 15 gouttes par jour contre 50 à 150 gouttes par jour pour le macérât dilué 1DH)

  • Le titre alcoolique des macérâts glycérinés concentrés est plus bas. Compte-tenu du nombre de gouttes moins important à consommer, on consomme globalement moins d’alcool.

Intérêt des bourgeons dans la prise en charge naturopathique 

 

Ce qui fait la valeur des bourgeons, c’est la vitalité qu’ils renferment. Ils portent en eux tout le devenir de la plante à l’état d’embryon et tous ses principes actifs. A lui seul, le bourgeon renferme les fleurs, les fruits et les feuilles, ce qui explique sa grande efficacité. Ainsi, la gemmothérapie est une aide thérapeutique importante pour l'organisme qui souffre, agissant de façon naturelle, douce et profonde. Elle vise à régénérer les organismes affaiblis, prévenir et traiter nombres de problématiques de santé.

 

 

Si vous voulez en savoir plus sur la gemmothérapie, demandez conseils à votre praticien naturopathe !

Écrire commentaire

Commentaires: 0