· 

Les allergies printanières

 

Les allergies printanières touchent plus de 25% de la population française. Pour de nombreuses personnes, l'arrivée du printemps rime avec éternuements, larmoiements, yeux rouges ou qui démangent... Ces désagréments résultent d'une sensibilité anormale et d'une réaction excessive du système immunitaire envers une substance étrangère nommée allergène. Les allergies printanières révèlent donc une fragilité organique, immunitaire et souvent digestive. S'occuper en particulier de ses intestins est donc judicieux.

Je vous cite dans cet article quelques remèdes naturels préventifs qui vous aideront à mieux supporter vos allergies ou à les voir diminuer.

 

Au niveau de l'alimentation :

- Ajoutez de l'ail dans vos plats : l'ail agit comme une puissant antiseptique pour le système digestif, mais aussi respiratoire et a également des propriétés antihistaminiques naturelles.

- Optez pour une consommation d'oeufs de caille. Ils étaient déjà utilisés dans l'antiquité pour prévenir et lutter contre les maladies respiratoires.

- Consommez des fruits riches en vitamine C : la vitamine C aide le corps à combattre l'asthme et les allergies. Néanmoins, certaines personnes souffrant d'allergies saisonnières sont également sujettes à des allergies aux fruits.

- Diminuez les protéines animales, le gluten et les produits laitiers : ces derniers contribuent à accentuer l'inflammation de vos intestins.

 

Au niveau supplémentation :

- Misez sur la quercétine et le curcuma : on confère à la quercétine des propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires. Le curcuma, quant à lui, contribue à soutenir le système immunitaire et la résistance de l'organisme.

- L'huile végétale de nigelle : ses graines ont un effet immuno-modulateur, cette huile peut donc permettre d'atténuer les allergies. Vous pourrez l'utiliser en assaisonnement ou en gélules.

- Supplémentez-vous en magnésium : le magnésium est important pour toutes formes de stress. Or le stress fait partie des facteurs qui influencent l'apparition d'allergies.

 

Et sinon :

- L'huile essentielle d'estragon : 1 goutte de cet anti-allergique naturel sur un mouchoir peut suffire en cas de crise !

- L'huile complète de perilla : synergie entre l'huile végétale et l'huile essentielle, elle renforcera le terrain de votre organisme grâce à sa très forte proportion d'omega 3 et à son huile essentielle qui agira comme bouclier naturel.

- Le plantain : cette plante contient des molécules qui ont un rôle anti-inflammatoire et anti-allergique. Elle peut s'utiliser en décoction, teinture-mère ou gélules.

 

N'oubliez pas que chaque individu est unique ! Ce qui conviendra à un, ne conviendra peut-être pas à un autre... D'autre part, pour aller plus loin dans l'amélioration, voir la suppression de vos symptômes allergiques, un travail en profondeur sur l'intestin est nécessaire. Pour ce faire, n'hésitez pas à consulter votre praticien de santé naturelle si besoin.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0