· 

Cure de printemps avec la sève de bouleau

Dans le bouleau tout se garde et s'utilise en phytothérapie, des feuilles aux bourgeons en passant par l'écorce et bien sûr la sève.

 

La sève de bouleau est obtenue en drainant les arbres directement par l'écorce à la montée de la sève (généralement entre fin février et début avril).

 

En ce début de printemps, qui est un moment propice au nettoyage de l'organisme, la sève de bouleau constitue la cure de prédilection pour nos organismes encrassés ! Elle va permettre :

- de drainer l'organisme en aidant à éliminer toxines et déchets organiques

- mais également de le reminéraliser grâce aux nombreux minéraux et oligo-éléments essentiels (calcium, magnésium, potassium, manganèse, zinc...) qu'elle contient quand elle fraîche

 

Pour qui ?

La sève de bouleau est d'abord un drainant. Ses propriétés diurétiques permettront l'élimination de l'acide urique, elle pourra améliorer les problèmes de peau, les œdèmes... Mais elle offre également tous les minéraux et oligo-éléments dont nous avons besoin pour recharger nos batteries. Elle pourra faire disparaître les moments de déprime, elle luttera contre le stress oxydatif, elle sera bonne pour les os, le cœur, la mémoire, le surpoids, les articulations... bref pour tout !

 

Conseils d'utilisation

Il est conseillé de faire une cure de 3 à 5L sur une période de 21 jours (15 à 25cl par jour en une ou plusieurs prises). Vous pouvez, les premiers jours, débuter par de petites quantités (1 cuillère à soupe)

 

Précautions d'emploi

La cure de sève de bouleau ne sera pas indiquée pour les femmes enceintes. De plus, cette cure sera à faire avec précaution pour les personnes souffrant d'hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale et également pour les personnes sous médicaments diurétiques.

 

Chaque cas étant particulier, n'hésitez pas à demander conseils à votre praticien/thérapeute.

Écrire commentaire

Commentaires: 0